Thierry Broussegoutte

consultant / formateur / intégrateur web
mardi 21 novembre 2017

B Blog

publicite intrusiveGoogle annonce deux changements à venir concernant les résultats de recherche sur les appareils mobiles afin de faciliter la recherche de contenu par les utilisateurs.

L’essentiel de ce que nous dit Google dans son blog officiel ...

Le moteur de recherche va supprimer l’étiquette « mobile » qui était jusque la destinée à aider les internautes à trouver des pages où le texte et le contenu était lisible sans zoom sur un appareil mobile. En effet aujourd’hui 85% de l’ensemble des pages des résultats de recherche pour mobile satisfont à ces critères. Cependant les règles de compatibilités avec les mobiles continueront d'être des éléments de classement.

Aider les internautes à trouver le contenu qu'ils cherchent sur Internet

Bien que la majorité des pages sont maintenant lisibles sans zoomer, Google a détecté de nombreux exemples où ces pages affichent des publicités intrusives dites interstitielles. Bien que le contenu sous-jacent soit présent sur la page et est disponible pour être indexé par Google, il peut être visuellement masqué par un interstitiel. Cela peut frustrer les utilisateurs, car ils sont incapables d'accéder facilement au contenu escompté quand ils ont sélectionné le résultat de leur recherche.

Les pages qui montrent des interstitiels intrusifs fournissent une expérience médiocre aux utilisateurs à l'inverse des autres pages où le contenu est immédiatement accessible. Ces messages publicitaires pleins écran peuvent être problématique sur les appareils mobiles où les écrans sont souvent plus petits.

Pour améliorer l'expérience de recherche mobile, après le 10 Janvier 2017, les pages où le contenu n'est pas facilement accessible à un utilisateur à partir des résultats de recherche mobile peut ne pas être classé correctement.

Quelques exemples de techniques à éviter

Affichage d'un pop-up qui couvre le contenu principal, soit immédiatement après que l'utilisateur accède à une page à partir des résultats de recherche, soit pendant qu'il consulte la page.

Affichage d'un interstitiel autonome que l'utilisateur doit fermer avant d'accéder au contenu principal.

Utilisation d’un affichage semblable à un interstitiel autonome, mais couvrant une partie de la page tout en laissant le contenu original en arrière plan.

Ce qui est autorisé

En revanche, voici quelques exemples de techniques qui, utilisées de manière responsable, ne seraient pas affectées par ce nouveau critère:

Les interstitiels répondant à une obligation légale, comme pour l'utilisation des cookies ou pour la vérification de l'âge.

Les boîtes de dialogue de connexion sur des sites où le contenu n'est pas indexable publiquement. Par exemple du contenu privé tel que le courrier électronique ou le contenu non indexable qui est derrière un système de paiement électronique.

Les bannières qui utilisent une quantité raisonnable de l'espace écran et pouvant être fermées facilement comme les bannières d'installation d'application de Safari et Chrome.

La firme de Montain View nous rappel que cette nouvelle règle n'est que l'une de centaines d’autres qui sont utilisées dans le classement des pages web. Le résultat lié à la requête de recherche reste toujours un critère de poids, donc une page peut encore être classée favorablement si elle a un contenu important et pertinent.

 Thierry Broussegoutte Consultant Formateur SEO Référencement

 

Traduction libre de l'article de Doantam Phan dans Google Webmaster Central Blog

0
0
0
s2sdefault

Formation Virtuemart SEO Joomla référencement video formation joomla sécurité Formation Libreoffice writer Formation libreoffice initiation Calc Formation calc bases de données Formation impress libreoffice openofffice formation LibreOffice Base

Formations Joomla Virtuemart 3 Référencement Sécurité Formations Openoffice Libreoffice Writer Calc Impress Base